Pourquoi maisonsecondaire.fr ?

Donner des infos utiles & ludiques aux propriétaires curieux & malins, en voilà un bel objectif !
C’est dans cette perspective que Thierry Violleau et Denis Delcros ont créé ce site, ils nous expliquent pourquoi, comment et nous délivrent quelques secrets 😉

Thierry Violleau et Denis Delcros

Denis, Thierry, pouvez-vous vous présenter en quelques mots : qui êtes-vous, quel est votre parcours, comment vous êtes-vous rencontrés ?

Thierry : Cela fait près de 17 ans que nous travaillons ensemble dans le domaine de la communication et de l’information. Très vite, avec Denis, nous avons partagé des valeurs communes, telles que le respect, la valorisation des hommes et du territoire. Et nous avions la volonté de nous retrouver autour d’un sujet fédérateur et intéressant.
Denis : Nous avons beaucoup de points communs, tout en étant très différents ! Pourtant, l’envie de partager un projet commun est vite devenue une évidence.

Pourquoi avoir créé ce site ? Comment ce projet est-il né ?

T. : D’une envie d’apporter des réponses concrètes aux propriétaires de résidences secondaires. Informer sur des solutions pratiques pour valoriser ou revaloriser des biens immobiliers. Réfléchir ensemble à de nouveaux modes économiques pour limiter les charges de sa maison. Imaginer des métiers à forte valeur ajoutée autour du service de proximité.
D. : Tout simplement pour pouvoir nous « connecter » avec les propriétaires de résidences secondaires ! Nous souhaitons leur apporter des informations utiles mais nous attendons aussi leurs commentaires et contributions pour faire évoluer le site. Quoi de mieux que d’installer un échange constructif autour de ce sujet passionnant ?

Vous avez une ambition : la maison citoyenne. Pouvez-vous nous en dire plus ?

T. : Je me suis très tôt intéressé à la notion de « maison éco-responsable » en appliquant des règles simples chez moi. Faire attention au chauffage, à la gestion de l’eau, au choix des ampoules, etc. Et à chaque fois que je partais en vacances dans une maison secondaire louée par son propriétaire, je trouvais qu’il y avait un décalage énorme entre ces bonnes pratiques et la réalité de certaines locations. Comme si en vacances, on ne faisait plus attention à ces règles simples. C’est là que l’on prend conscience du manque d’investissement sur les maisons de vacances. Et pourtant nous parlons de 3,2 millions de résidences secondaires…
D. : Pour moi, la maison citoyenne, c’est une maison gagnant/gagnant. Une maison dans laquelle le propriétaire se projette et a un véritable projet d’amélioration. Une maison qui s’intègre parfaitement à son environnement local et qui respecte les nouvelles normes de l’habitat responsable.

Concrètement, comment allez-vous vous y prendre ? Quelles infos va-t-on trouver sur le site ?

D. : Notre idée est de recenser dans un seul site, toutes les infos pour profiter pleinement et sereinement de sa résidence secondaire. Nous abordons aussi toutes les questions que peut se poser un propriétaire, autour de la fiscalité, des droits, des avantages, des obligations, de la valorisation de sa maison… Un volet important sera consacré aux travaux d’amélioration de l’habitat, un sujet sensible qui nous tient à cœur.
T. : Des infos très simples, très pratiques qui montreront aux propriétaires qu’il est important d’investir dans leur résidence secondaire et que cela peut se faire sans se ruiner. C’est du bon sens, vous investissez dans les choses que vous aimez !

En quoi maisonsecondaire.fr est différent des nombreux sites sur les maisons qui existent déjà ?

T. : Et bien cette question est intéressante, puisqu’à ce jour aucun site sérieux ne s’est réellement penché sur le sujet. En fait, les médias en parlent uniquement avant les vacances d’hiver ou d’été. Mais cela résonne bien avec ces maisons, qui ne sont finalement que très peu utilisées : seulement de 30 nuits/an en moyenne. Alors qu’une maison vit toute l’année, il faut l’entretenir, la gérer. Notre ambition est donc d’apporter des réponses et des services tout le temps, pas seulement 2 fois/an !
D. : Pour moi ce n’est pas un site sur la maison ! C’est un site sur la résidence secondaire vue sous tous ses aspects et sauf erreur de notre part, cela n’existe pas. Après avoir lu de nombreuses études de l’Etat sur la spécificité de ce patrimoine immobilier et mené nos propres recherches, nous avons une vision assez claire des réponses à apporter aux propriétaires.

Une anecdote à partager sur une expérience de maison secondaire ?

D. : Thierry et moi nous ne sommes pas propriétaires, mais depuis très longtemps, nous sommes « utilisateurs »… tout en connaissant de nombreux propriétaires. 
Plus qu’une anecdote, un sentiment général, le sentiment fort de rentrer dans l’intimité de ces propriétaires et de partager un peu de leur histoire.
T. : Mes meilleurs souvenirs restent les rencontres avec des personnes qui font vivre leur maison secondaire, en partie grâce à la location. Un exemple marquant : une petite maison perdue dans les montagnes béarnaises au milieu des pâturages, sans électricité. Le propriétaire n’était pas aisé, mais il souhaitait rebâtir son bien en respectant l’environnement. Et j’ai pris conscience qu’il louait sa maison simplement pour financer son projet de vie.
Mon pire, (désolé chers propriétaires qui se reconnaîtront peut-être) : la literie qui peut vite devenir un cauchemar…

Un petit plus à partager avec vos lecteurs ?

T. : La maison secondaire est, et restera un patrimoine immobilier. Et comme tout patrimoine, il mérite de l’attention et de l’entretien !
D. : Pour moi, les vacances c’est sacré. Et la maison secondaire est un super moyen de passer de bonnes vacances. Alors si nous respectons tous la maison (propriétaires et locataires), on assure à chacun de beaux moments et de grands souvenirs !