Location

Les 10 commandements à suivre pour louer sa maison secondaire

Si votre maison secondaire vous offre de nombreux moments de bonheur, elle représente tout de même une charge financière assez lourde : travaux, entretien, impôts et taxes. Vous vous interrogez donc sur la location pour couvrir ces frais. Très bonne idée ! Mais avant de vous lancer, voici les 10 étapes à suivre.

clés de maison de vacances

Quelques conseils avant de confier les clés ! ©Fotolia

1/ Soyez prêt !

Le premier point est d’accepter de laisser sa maison à des inconnus, qui vont se doucher dans votre salle de bains, utiliser vos couverts et dormir dans votre lit. Il faut se faire à cette idée et envisager la location comme une opportunité.
Vous craignez que certains de vos objets soient abimés ou même volés ? Dans ce cas là, mettez-les à l’abri, soit dans un espace fermé de votre maison auxquels les locataires n’ont pas accès, soit hors de chez vous dans un garage ou un garde-meuble.

2/ Aménagez la maison

Il est essentiel que votre maison soit confortable et accueillante. Vous devez veiller à offrir le confort nécessaire, et donc faire peut-être quelques investissements : lave-linge, lave-vaisselle, machine expresso, télévision à écran plat et même wifi. Une literie de bonne qualité est également primordiale.
Vérifiez également les portes, serrures, ampoules, piles des télécommandes… tout doit bien fonctionner. Enfin, rangez votre maison, faites de la place dans vos placards pour que vos locataires soient à leur aise.

3/ Pensez à l’assurance

Quand on loue son bien, il faut que la maison soit assurée pour cet usage. Pour cela, contactez votre assureur et si besoin, souscrivez une extension de garantie.

4/ Déterminez la période de location

Pour savoir quand louer sa maison, il faut prendre en compte 2 choses : vos dates de séjour à vous et les périodes les plus rentables. Il faut ensuite trouver l’équilibre. Commencez par noter vos propres vacances puis voyez ensuite les disponibilités. Si votre maison est sur la côte, c’est évidemment l’été que la demande sera la plus forte.

5/ Fixez un prix juste

C’est un critère essentiel pour les locataires… et pour vous !
Le montant du loyer dépend de différents facteurs : situation géographique, surface habitable, jardin, nombre de chambres, prestations…
Pour estimer au mieux votre bien, comparez avec les autres propriétaires du coin, en regardant sur leboncoin, Abritel, Airbnb…
Sachez que votre bien aura plus de valeur s’il est rénové, de même, mettez en avant son caractère peu énergivore si c’est le cas (classement énergie A).

6/ Soignez votre annonce

Prenez le temps de bien rédiger votre annonce, décrivez attentivement la maison, ses atouts, les commerces autour, la distance de la plage… Mettez-vous à la place du locataire.
Vous pouvez aussi faire classer votre maison par un professionnel accrédité : expert immobilier, agence du développement touristique… et proposer ainsi à vos locataires une garantie de qualité.
 Faites de belles photos, lumineuses, d’un logement bien rangé. Il faut voir toutes les pièces.
À la suite des premières locations, invitez vos hôtes à vous laisser des commentaires et répondez à leurs remarques. C’est très important pour les futurs locataires.

7/ Diffusez votre annonce

Si vous gérez seul la location, vous devez donner de la visibilité à votre annonce, pour cela plusieurs canaux : d’abord l’office de tourisme, puis des sites spécialistes gratuits ou non comme Leboncoin, Abritel, Homelidays, Airbnb.
Vous pouvez aussi vous faire accompagner d’un tiers (agent immobilier ou concierge par exemple) qui gèrera votre annonce mais aussi l’accueil des locataires, le ménage, l’état des lieux… Cela a évidemment un coût (souvent entre 10 et 20 % des loyers perçus selon l’accompagnement).
Attention au choix de votre prestataire, demandez lui des garanties ou ses agréments.
Pensez aussi que la période à laquelle vous passerez vos annonces est importante : pour les locations d’été par exemple, les locataires font leur recherche dès janvier.

8/ Établir un contrat de location

Vous avez échangé avec votre locataire, vous êtes d’accord sur les dates, le prix et la caution. Il faut maintenant concrétiser votre accord par un contrat. On doit y retrouver :

  • les coordonnées des 2 parties,
  • l’objet du contrat,
  • la description du logement,
  • les dates et heures précises d’entrée et de départ,
  • le prix de la location et liste des charges incluses,
  • les conditions de règlement,
  • le montant de la garantie,
  • les éventuelles charges à payer en sus du loyer,
  • les conditions particulières s’il y en a,
  • les obligations des parties.

Il est accompagné du descriptif des lieux, la situation du bien, des équipements, qui sont annexés au contrat.
Pensez à faire 2 états des lieux : un à l’entrée dans la location et un à la sortie, indispensable en cas de dégradation pour conserver une partie du dépôt de garantie. 
Attendez d’avoir reçu le contrat rempli avant de le signer, vous évitez ainsi des modifications de clauses.

9/ Offrir un cadeau de bienvenue

Il est toujours très sympa d’arriver dans une maison de vacances et de découvrir une petite attention des propriétaires. Cela peut être une spécialité locale : petit sachet de sel de Guérande, pot de confiture… Un petit détail qui fera plaisir à votre locataire et qui ne manquera pas de faire la différence !

10/ Déclarez vos revenus

Quand vous louez votre maison, vous percevez des loyers et donc des revenus, qui doivent être déclarés. Et comme votre maison sera meublée, les sommes perçues doivent être déclarées comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). N’hésitez pas à visiter notre rubrique « fiscalité » qui vous donnera de nombreux conseils sur le sujet.

Vous avez déjà loué votre maison de vacances ? Partagez vos expériences et donnez vos conseils à la communauté sur le sujet.

Partager :

Laissez une réponse